ALIMENTATION SELON VOTRE DOSHA

En tant que médecine naturelle, l’ayurveda donne à l’alimentation une importance primordiale sur notre état de santé.

Dans un premier temps, cette médecine indienne préconise de consommer des ingrédients très peu transformés voir à l’état brut, mais également des produits de saison et locaux. Ensuite, pour l’ayurvéda, six (6) groupes de saveurs existent et doivent faire partie de l’alimentation de chacun : aigre, épicé, sucré, salé, amer et astringent. Selon votre Dosha, des recommandations de saveurs à préconiser sont faites. Ces indications vous permettront d’équilibrer votre dosha qui influence votre santé physique et psychologique.

Vous ne connaissez pas encore votre Dosha ? Faites notre test en ligne et recevez votre résultat directement !

L’ALIMENTATION POUR LES PITTA

DOSHA_PITTA

Si vous êtes en dominance Pitta, vous devez privilégier dans votre alimentation des saveurs douces et favoriser les groupes : amer et astringent

Le mieux pour vous est d’éviter les excès de salé, acidulé et piquant.

Lors de vos repas, vous devez également vous préparer des quantités supérieures à la moyenne et ils doivent être frais et consistants.

Dans un premier temps, lors de l’élaboration de vos repas vous devez éviter de mettre trop d’huile qui induira une augmentation de l’acidité de votre système digestif. Pour éviter cela, privilégiez des graisses végétales qui sont moins nocives à l’exception de la margarine, l’huile de sésame et l’huile de moutarde.

Pour apaiser l’acidité de votre organisme, privilégiez alors le beurre, le beurre de ghee ou le beurre de noix de coco. En ce qui concerne les épices et les herbes, le fenouil, la cardamome, la coriandre, le curcuma, la cannelle et le persil sont recommandé pour votre dosha Pitta. Au contraire, la moutarde, le piment de Cayenne et l’ail sont à éviter

Dans un deuxième temps, toujours dans l’optique de renforcer le système digestif et de ne pas manger d’aliment trop acide, il vous est recommandé de manger des céréales complètes comme le pain complet, les pâtes de blé complet, du riz basmati, du riz noir, du couscous, de l’avoine et nombreux types de céréales.

Les fruits et légumes quant à eux sont à consommer sans modération, il vous est même recommandé de manger de l’ananas, des pommes, des poires, des dattes, des figues, de la grenade, des bleuets, des pêches, des raisins, des brocolis, du chou-fleur, de la pomme de terre, des céleris et des asperges.

Les légumes sont à cuisiner de préférence cuites surtout en périodes froides. Il est cependant nécessaire pour vous que vous évitiez les fruits acides comme les agrumes (pamplemousse, citron et orange) ainsi que les avocats, les piments et les oignons crus

Pitta meal

En ce qui concerne les produits laitiers, ils ne sont pas contraignants pour vous, vous les digérez très bien, mais il ne faut pas en abuser car certains produits contiennent des ingrédients acidifiant comme le beurre, les yaourts et les crèmes glacées.

Pour les boissons, il vous est conseillé de boire beaucoup et toujours boire pendant votre repas. Évitez les boissons chaudes comme le thé vert ou noir, les boissons acidifiantes et toxique comme l’alcool ou le café. Vous pouvez au contraire privilégier des jus de fruit, des tisanes ou des smoothies

L’ALIMENTATION POUR LES VATA

DOSHA_VATA

Si vous êtes en dominance Vata, vous devez privilégier dans votre alimentation des saveurs douces et favoriser les groupes : acidulées et salées. Le mieux pour vous est d’éviter les excès de piquant, d’amer et d’astringent. Lors de la réalisation de vos repas, il vous est conseillé de vous préparer des quantités moyenne avec des ingrédients chauds, consistants et agrémentés d’épices. De plus, ces repas doivent être pris plutôt fréquemment, à des heures régulières, sans mélanger beaucoup d’aliments et en mangeant lentement. Toutes ces précautions permettent à votre système digestif de fonctionner correctement.

Les aliments cuits sont préconisés pour votre profil, vous pouvez par exemple manger des fruits cuits tels que les abricots, les dattes, les figues, les mangues, les fruits de la forêt, les fraises, les cerises, les raisins, les ananas et les pommes. Vous pouvez y ajouter du miel ou du sirop de datte pour apporter un goût sucré. Les légumes recommandés sont l’avocat, la betterave ou l’artichaut que vous pouvez manger aussi bien cru que cuit. Il est en revanche fortement déconseillé de manger toute sorte de choux et d’oignons crus. En générale, évitez les aliments gazogènes tels que les légumes crucifères et les grosses légumineuses mais privilégiez les asperges, les courgettes, le riz (basmati ou brun), les œufs, les viandes de bœuf, de poulet ou d’agneau ainsi que les poissons.

Pour protéger votre système nerveux, vos reins et votre système respiratoire, les graines et les céréales sont particulièrement adaptées. Vous pouvez par exemple utilisez des amandes, des pigeons, des graines de tournesol ou des noix pour assaisonner vos salades. Pour vos problèmes d’acidité gastrique, les céréales comme l’amarante, le millet et le quinoa sont bénéfiques ainsi que l’arrêt de consommation des produits laitiers.

Comme dit précédemment, les aliments sucrés vous sont recommandés en particulier le miel, le sucre de coco, le sirop de poire ou la mélasse. Pour équilibrer votre dosha, vos plats peuvent être agrémenter de différentes épices et herbes tels que le basilic, le fenouil, la cardamome, la noix de muscade, la coriandre, le curcuma et le poivre.

En ce qui concerne les boissons, évitez l’eau froide et préférez des boissons réchauffantes après les repas en évitant les stimulants tels que le thé, le café ou les boissons gazeuses.

vata food

L’ALIMENTATION POUR LES KAPHA

DOSHA_KAPHA

Si vous êtes en dominance Kapha, vous devez privilégier dans votre alimentation des saveurs piquantes et favoriser les groupes : amères et astringente. Le mieux pour vous est d’éviter les excès de sucré/doux, salé et acidulé. Lors de vos repas, vous devez également modérer vos quantités en vous préparant des petites portions. Vos repas doivent être chaud, léger et digeste. Vous devez considérer votre déjeuner comme votre repas principal car il s’agit du moment idéal pour éliminer les graisses. De plus, ne mangez pas plus de trois fois par jour surtout si vous vous sentez alourdi.

 

Les personnes avec un déséquilibre Kapha ont tendance à avoir une production de mucus importante. Les fruits doivent être limités car ils favorisent ce symptôme. Les fruits conseillés sont les pommes, les canneberges, les fruits secs, les poires, la papaye et le raisin. Les agrumes, tels que le pamplemousse et le citron, ne doivent au contraire pas être limité car ils favorisent la réduction de l’accumulation de graisse et mucus.

Vous devez également limiter les aliments trop caloriques, trop lourds et trop gras comme les produits laitiers (le lait, la crème et les fromages de montagne) et l’huile (l’huile d’olive, l’amande et l’avocat). Essayez de les remplacer par du beurre de moutarde, de soja, de tournesol ou de ghee.

En ce qui concerne les céréales, dans la même optique évitez le blé entier qui est trop lourd mais privilégiez des graines plus légères comme le quinoa, le millet, le sarrasin, l’orge, l’avoine et le couscous. Les légumes bons pour les Kapha sont le brocoli, les carottes, les artichauts, les asperges et les épinards.

Afin d’accélérer votre métabolisme et empêcher l’accumulation de graisses, les épices sont fortement recommandées comme la noix de muscade, la cannelle, la cardamome, le fenouil, le cumin et la menthe. Le sucre, le sirop d’érable et le sucre des fruits, doivent quant à eux être limités. Le miel peut servir de substitut pour sucrer les boissons ou les gâteaux.

Pour les boissons, évitez de boire trop d’eau, idéalement privilégiez les boissons chaudes après votre repas : des tisanes, de l’eau chaude avec du jus de citron ou des boissons stimulantes comme le thé à la menthe ou le café

profil kapha

Vous connaissez maintenant tous les secrets d’une bonne alimentation pour votre Dosha. Vous pouvez également découvrir, dès à présent ici (lien vers la page « symptômes selon dosha), d’autre ingrédients bénéfiques pour diminuer certains symptômes caractéristiques de votre Dosha.